Gagnez du temps pour les choses importantes au Portugal

En savoir plus

Crédit au Portugal: comment l’obtenir et quelles sont les conditions

Si vous acheter une maison au Portugal en ayant recours au crédit, sachez quels sont les documents à fournir et ce qu'il faut faire pour négocier avec votre banque, de façon à obtenir votre crédit avec les meilleures conditions.

Aller vivre dans un autre pays est un grand changement. Trouver un logement est l’une des premières étapes de votre installation. Si vous décidez d’acheter un bien immobilier par le biais du crédit habitation, nous vous expliquons ici comment obtenir ce crédit au Portugal ainsi que les conditions liées.

Le marché immobilier portugais vit une période très favorable, stimulé par une bonne économie nationale et par l’attrait que le pays suscite. S’ajoute à cela une inclinaison forte du secteur financier national à soutenir les achats de logement. Les montants mis à disposition par les banques tendent à augmenter alors que les spread ont tendance à baisser.

Avant tout, vous devez commencer par vérifier les conditions offertes par les différentes banques et demander des simulations. Sera calculé le taux d’effort, qui consiste au pourcentage que l’emprunt et autres frais liés représentent sur le budget du foyer. À partir de cette situation financière, la banque vous présentera une offre de crédit.

L’importance de l’estimation du prix du bien

L’estimation du bien immobilier est l’une des phases les plus importantes dans l’attribution d’un crédit. C’est à partir de cette valeur que l’on pourra définir le montant maximum du crédit demandé.

Les recommandations de la Banque du Portugal conseillent aux institutions financières de financer les crédits habitation jusqu’à hauteur de 90% de la valeur du bien, quand il est question de l’habitation principale ou permanente. Pour les emprunts avec d’autres finalités que celle de de l’habitation principale, le pourcentage de financement maximum est de 80%. Les banques peuvent offrir un financement à hauteur de 100% de la valeur du bien lorsque le crédit s’applique à un bien détenu par l’institution prêteuse et dans le cas des contrats de location financière immobilière.

Une autre limite fixée est celle de la durée maximale de l’emprunt. La durée maximale est de 40 ans, à condition que l’age maximum des emprunteurs, au terme de l’emprunt, soit inférieur ou égal à 80 ans.

Spread et TAEG

L’un des coûts les plus significatifs d’un emprunt est son spread, une composante du taux d’intérêt du crédit habitation qui représente une partie de la marge de profit de l’institution prêteuse.

La marge des banques diffère selon les produits associés au crédit. Plus votre relation avec la banque est importante, à travers différents produits, plus le spread sera faible. Il est important de calculer tous les coûts associés au crédit.

Mais au delà du spread du crédit habitation, vous devez connaître quel est le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) – soit le coût total lié au crédit pour le client – et le Montant Total Imputé au Consommateur (MTIC). Ce sont ces taux qui indiquent quels sont les coûts réels du crédit auquel vous allez souscrire.

Taux variable ou taux fixe

Un autre choix à faire est celui du taux lié au crédit. Vous pouvez opter pour un taux fixe, un taux variable ou un taux mixte.

La plupart des crédits habitation au Portugal sont indexés à un taux variable, l’Euribor. Cependant, la demande de crédits habitation à taux fixes augmente.

Dans le cas où vous opteriez pour un crédit à taux variable, le plus probable est qu’il soit fixé pour une durée de 12 mois (la plupart des banques le fixent sur 12 mois) ; ainsi le montant de la prestation changera une fois par an.

Quant au taux fixe, il peut être appliqué à la durée totale de l’emprunt ou seulement pour une certaine période en fonction de votre volonté. Si vous ne voulez pas ressentir de fluctuation dans le montant des échéances, le taux fixe peut être une solution adéquate.

Quels sont les coûts d’un crédit au Portugal

Acheter un logement implique de nombreux autres coûts. Tout d’abord vous serez redevable des frais de dossier pour la demande d’emprunt, son enregistrement et les taxes associées. Il est nécessaire de payer les frais d’estimation du bien, de la transaction, de la rédaction et de la formalisation de l’acte notarié et des divers contrats.

Au delà des dépenses payées à la banque, vous devrez aussi payer le droit de timbre sur la transaction immobilière (0,8%), et sur le crédit, les frais d’enregistrement de l’acte notarié et l’IMT (Impôt Municipal sur les Transmissions Onéreuses de Biens Immobiliers).

L’enregistrement de l’acte notarié peut être effectué à la ”conservatória”, chez un notaire ou sur le portail Casa Pronta.

Assurances liées au crédit

L’accès au crédit habitation au Portugal est assujetti à la souscription d’assurances associées, qui sont habituellement exigées par l’entité qui finance l’opération. Tout d’abord il faudra souscrire à une assurance multirisque et à une assurance vie. Alors que la première couvre les sinistres éventuels dont pourrait souffrir le bien immobilier, la seconde garantie de ne pas perdre le bien pour cause de décès ou d’invalidité des titulaires de l’emprunt, assurant que la dette soit liquidée dans l’éventualité d’une de ces situations.

Au Portugal, il est obligatoire de souscrire une assurance contre le risque incendie pour le bien. D’ autres assurances sont optionnelles, comme celle pour les effets mobiliers par exemple.

Documents nécessaires à l’enregistrement de l’acte notarié

L’enregistrement de l’acte notarié est un moment qui concrétise la démarche d’achat d’un logement. Après avoir sélectionné le bien, souscrit un emprunt et réalisé toutes les démarches administratives associées, l’ultime étape pour que le logement soit à vous est la signature de l’acte notarié. Aussi, assurez vous de fournir les documents suivants :

  • Pièces d’identité ;
  • Compromis d’achat/vente du bien ;
  • Certificat Énergétique et de Qualité de l’Air Intérieur des Édifices ;
  • Titre de propriété
  • Registre Foncier ou Demande D’inscription au Cadastre (Modèle I de l’IMI) émis par la Autoridade Tributária e Aduaneira;
  • Licence d’utilisation ;
  • Fiche technique du Logement ;
  • Certification des Infrastructures ;
  • Certification Toponymique ;
  • Paiement du droit de timbre ;
  • Règlement de l’IMT (Impôt Municipal sur les Transmissions Onéreuses de Biens Immobiliers).
  • Au cas où le bien aurait déjà une hypothèque associée, il est nécessaire de fournir une déclaration du valeur de la dette ainsi que de sa déchéance.

Si vous recherchez un crédit habitation, sachez en plus sur les conditions offertes par Novo Banco, l’une des plus grandes banques privées du Portugal. Connaissez les avantages offerts par le compte NB Golden Key.

 

Vous envisagez d'emménager au Portugal ?

Que faut-il pour acheter une maison?

Lire l'article

Le partenaire idéal pour financer votre maison

En savoir plus